le mbalax musique senegalaise

Le mbalax, musique du Sénégal, traditionnelle, moderne et populaire. Informations et actualités

Tous les articles sur :

Youssou NDOUR

Coumba Gawlo SECK

Viviane CHIDID

Fatou Guewel DIOUF

Pape DIOUF

Kiné LAM

Assane NDIAYE

ADIOUZA

El Hadj KEITA

GUIGUI

Keba SECK

TITI

Amy MBENGUE

Sen Petit Galé

Ndeye Fatou NDIAYE

Wally SECK

Aby NDOUR

Demba GUISSE

Samba Diabaré SAMB

Mapenda SECK

Momo DIENG

Ndiolé TALL

Daba SEYE

Abdou Guité SECK

Alioune KASSÉ

Sidy DIOP

Omar PENE

Oumou SOW

Queen BIZ

Pama DIENG

Papis KONATÉ

Dame SENE

Dialy et Fatou MBAYE

Yves NIANG

Gorgui NDIAYE

Baba HAMDY

 

Plus d'articles

Le Mbalax

    Le Mbalax est la musique la plus populaire du Sénégal. Aussi présente en Gambie, il se distingue par son rythme créé par le Sabar et le tama qui sont des instruments traditionnels wolof (éthnie et langue la plus répandue au Sénégal)

    Le Mbalax a eu une histoire riche de ses origines à nos jour. Il peut être traditionnel ou moderne. En outre il peut être joué accompagné de chant ou de tassu (sans mélodie).

  1. Histoire du Mbalax

  2. Le mbalax tire ses origines en particulier du Sabar. Celui ci a toujours été accompagné de paroles. Au debut le sabar était utilisé uniquement dans les cérémonies familliales, les cérémonies de danse, d'exorcisme, de lutte etc. mais aussi pour accompagner les guerriers. Il etait pratiqué par les griots.

    Vers 1950, avec l'avènement de la radio au Sénégal, des chanteurs ont commencé à faire surface en utilisant le mbalax comme musique passant à la radio Diffusion sénégalaise.

    En 1965 L'Etat du Sénégal crée le théâtre national Daniel SORANO avec l'ensemble lyrique traditionnel, celui ci a beaucoup marqué l'évolution du mbalax. Cet ensemble regroupait plusieurs noms de la musique sénégalaise.

    ENQUETEPLUS: "l'ensemble lyrique traditionnel est né des cendres d'un groupe appelé à l'époque 'La case'. Samba Diabaré SAMB, Amath Ndaye SAMB, Ablaye Nar SAMB, Doudou NDIAYE Rose, Mame Less THIOUNE, Ablaye SOCE, Maguette DIAGNE etc. ont fait leurs premiers pas dans ce groupe. C'est à l'ouverture de Sorano que SENGHOR a fait appel à eux. Khar MBAYE Madiaga, Soundioulou CISSOKHO, Mahawa KOUYATE, Khady DIOUF, Ndeye Wassanam, Sombel FAYE, Doudou SARR, Ablaye MBOUP, Ndiaga MBAYE, Madiop SECK, Ndiaye Samba MBOUP, Sakou DIENG, Yamar THIAM et les artistes de la 'case' ont formé la première génération d'artistes à Sorano. Fatou SAKHO, Fatou Thiam SAMB, Kiné LAM, Daro MBAYE, Diabou SECK, Ndeye MBAYE Djinma Djinma, Madiodio Gningue, Fatou Guewel, Assane MBOUP en étaient les vedettes dans les années 1980 et 1990." source: enqueteplus.com

    L'ensemble lyrique traditionnel a aujourd'hui des chanteurs et chanteuses qui participent également à la production de musique mbalax en solo traditionnel ou moderne comme Maty THIAM Dogo.

  3. Le mbalax traditionnel et le mbalax moderne

  4. Le mbalax peut se jouer en traditionnel ou en moderne. Il est moderne quand il est accompagné, en plus des instuments taditionnels (sabar et tama), d'instruments modernes (guitares, batteries, piano en style marimba)

    Le mbalax traditionnel existe toujours. Il est joué avec des instruments traditionnels uniquement tels que le sabar avec ses divers composants thiol, nder, mbeung-mbeung etc, le tama, le xalam et parfois avec la kora, le balafon, le riti etc. Les artistes les plus connus dans le traditionnel sont ceux de l'ensemble lyrique traditionnel de SORANO comme Soda Mama FALL, Alassane Mbaye, Ndeye Fatou NDIAYE etc. Les jeunes artistes également produisent souvent des morceaux traditionnels dans leurs albums. Il en est ainsi de Aida SAMB avec Saraba, Viviane avec Siggil ou Pape DIOUF avec Bay. Le mbalax traditionnel a une autre forme qu'on appele le Ngoyaan et qui est pratiqué par des artistes à Kaolack.

    Il existe également le mbalax tradi-moderne. Dans ce style qui est trés populaire, le traditionnel et le moderne sont mélangés; c'est du mbalax avec les instruments modernes mais aussi avec une présence trés remarquable du xalam. Plusieurs artistes évoluent dans ce style comme Fatou Guewel, Kiné LAM, Doudou Ndiaye MBENGUE etc. Il y a également des artistes modernes qui font souvent du tradi-moderne comme Salam DIALLO, Queen BIZ etc.

    Ces dernières années, un nouveau style de mbalax est joué grâce à la programmation c'est à dire la Musique Assistée par Ordinateur (MAO). Cette musique est utilisée par certaines chanteuses comme Viviane CHIDID, ADIOUZA etc. et des rappeurs comme FATA ou Baye Babou (Gambie). Ces derniers font du rap-mbalax, l'on note également d'autres mélanges de musique comme le salsa-mbalax avec des artistes comme Ndeye Niang NDIAYE (Gambie) ou le pop-mbalax avec GUI GUI

  5. Le chant et le tassu

    Le mbalax peut être accompagné de chant comme il peut être accompagné de tassu. Le chant comprends plusieurs genres: mbaar, mbëpp, mbëfër, njoli et njolti njolaat qui sont des façons de chanter différentes. Le tassu consiste à parler sur la musique avec un style trés particulier ; le tassu n'etait auparavant pratiqué que par les femmes mais aujourd'hui il est également pratiqué par les percusionnistes, les danseuses et les danseurs. C'est un style trés prisé pour les ambiances et pour accompagner les danses populaires.

top mbalax

nous suivre...

facebooktweeterinstagramyoutube